Les autorités américaines portent plainte contre S&P

le
0
L'agence de notation est accusée d'avoir mal évalué des emprunts hypothécaires avant la crise financière de 2008.

Pour la première fois, les autorités fédérales américaines vont attaquer en justice une agence de notation pour ses errements dans la manière de mesurer la qualité des obligations adossées à des créances immobilières à haut risque avant la crise de 2008. Standard & Poor's (S&P) devrait dans les prochaines heures faire l'objet de poursuites civiles de la part du département de la Justice.

S&P est soupçonné d'avoir systématiquement minimisé les risques de défaut d'emprunteurs surendettés dont les promesses de paiement de crédits immobiliers sous-tendaient la valeur d'obligations notées AAA. L'envolée des défauts de paiement de ces emprunteurs et la chute de la valeur de leur maison ont précipité une crise financière sans précédent à partir de l'été 2008.

Les procureurs de plusieurs États américains vont vraisemblablement s'a...



Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant