Les automobilistes Français un tout petit peu plus sages au volant devant leurs enfants

le
0
42% des parents avouent s'être déjà emportés contre d'autres automobilistes devant leurs enfants. Spauln/shutterstock.com
42% des parents avouent s'être déjà emportés contre d'autres automobilistes devant leurs enfants. Spauln/shutterstock.com

(Relaxnews) - Plus des trois-quarts des parents (76%) affirment déjà ne pas avoir eu une attitude exemplaire au volant en présence de leur enfant, selon une étude sur le comportement des automobilistes français dévoilée par l'association Assureurs Prévention. Un chiffre très important, mais en baisse de 8pts en un an. D'une manière générale, l'ensemble des comportements à risque affichent un léger mieux.

Dans le détail, 42% des parents avouent s'être déjà emportés contre d'autres automobilistes (-2pts en un an), 35% avoir dépassé les vitesses autorisées (-15pts), 27% conduire plus de deux heures sans faire de pause (-4pts), 25% conduire en étant fatigué (-2pts) et 17% utiliser leur portable au volant (-5pts).

Bien qu'en baisse, l'utilisation du portable en voiture est hors la loi et source de risques multiples. Les automobilistes se justifient généralement en expliquant qu'ils se sentent à l'aise avec leur kit main libre (56%), qu'ils répondent aux appels urgents (41%) et qu'ils peuvent parfaitement être au téléphone et rester vigilants (24%).

En ce qui concerne les dépassements de vitesse, ils plaident l'inattention (54%), le fait que les limitations sont trop basses (44%) ou encore qu'il n'y a pas beaucoup de trafic (28%). Pour ce qui est de la consommation d'alcool, une écrasante majorité des automobilistes prenant le volant après plus de deux verres se sentent capables de conduire (80%) ou justifient leur acte par un trajet relativement court (55%).

L'association Assureurs Prévention se mobilise en diffusant sa campagne télévisée « Sur la route, assurons-nous de transmettre les bons gestes », complétée cette année par trois nouveaux spots relatifs à l'alcool au volant, l'apprentissage de la conduite accompagnée et l'équipement du conducteur de deux-roues motorisé.

Cette étude d'OpinionWay pour l'agence Entre Nous Soit Dit et l'association Assureurs Prévention a été réalisée du 3 au 11 juillet 2013 auprès d'un échantillon de 2.066 personnes âgées de 18 ans et plus, dont 513 parents d'enfants de moins de 15 ans.

db/sbs

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant