Les automobilistes français mal formés aux premiers soins en cas d'accident

le
0
Seuls 39% des automobilistes français savent pratiquer les gestes qui peuvent sauver des vies en arrivant sur les lieux d'un accident de la route. jcpjr/shutterstock.com
Seuls 39% des automobilistes français savent pratiquer les gestes qui peuvent sauver des vies en arrivant sur les lieux d'un accident de la route. jcpjr/shutterstock.com

(Relaxnews) - Plus de huit automobilistes européens sur dix ne savent pas quels gestes adopter en arrivant sur le lieu d'un accident, selon l'enquête européenne "Les automobilistes et leurs connaissances en termes de premiers secours" publiée par l'Automobile Club Assocation (ACA) et la Croix-Rouge française. De leur côté, plus de 60% des Français ne connaissent pas les gestes de premiers secours.

Alors que 65,8% des personnes interrogées pensent avoir suffisamment confiance en elles pour pratiquer les gestes de premiers secours dans le cadre d'un accident, elles sont bien plus nombreuses (82,2%) à admettre qu'elles ne connaissent pas nécessairement la conduite à tenir dans un tel cas de figure.

Seulement 35,4% des automobilistes européens interrogés ont en tête avant tout leur propre sécurité, quand 46,2% pensent tout de même à sécuriser les lieux, comme baliser la zone à l'aide d'un triangle ou couper le contact des véhicules.

Au final, seules 45,3% des personnes interrogées pratiquent des gestes de premiers secours en arrivant sur les lieux d'un accident. Dans les pays où la formation aux premiers secours est obligatoire pour l'obtention du permis de conduire, ce taux peut grimper jusqu'à 84,5% (Autriche). C'est l'inverse avec les pays où la formation aux premiers secours n'est pas obligatoire, comme la France (39%) ou l'Italie (17% seulement). L'étude montre également que seulement 68,9% des sondés pensent à appeler les secours dans un tel cas d'urgence. Ils ne sont d'ailleurs que 57,7% à connaître le numéro d'appel d'urgence 112 valide dans toute l'Union européenne.

Moins de 20% des automobilistes savent pratiquer un massage cardiaque

Dans l'hypothèse où la victime est blessée et perd du sang, seuls 24,5% des automobilistes interrogés connaissent les gestes de premiers secours à effectuer, comme allonger la victime sur le dos et exercer une pression sur la plaie pour arrêter le saignement. Les Français sont d'ailleurs les plus aptes à pratiquer ces premiers soins (38,4%). En cas d'arrêt cardiaque, 75,1% des personnes interrogées savent qu'il faut pratiquer un massage cardiaque, mais malheureusement seuls 19,7% sont capables de l'effectuer correctement. En France, ce chiffre monte à 31,2%. Concernant la position latérale de sécurité, seules 36,5% des personnes interrogées maitrisent le geste (46,4% en France).

Pour cette enquête, la Croix Rouge et les différents Automobile Clubs concernés ont interrogé, entre mai et août 2012 un total de 2.786 automobilistes dans 14 pays européens (Allemagne, Autriche, Belgique, Croatie, Danemark, Espagne, Finlande, France, Italie, Portugal, République Tchèque, Serbie, Slovénie et Suisse), répartis en trois groupes d'âge distincts (15-25 ans, 26-59 ans, plus de 60 ans) avec une proportion équivalente d'hommes et de femmes.

db/ls

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant