Les automobilistes français abusent de la voie centrale sur autoroute

le
0

(Relaxnews) - Un automobiliste sur trois occupe la voie centrale de manière abusive et un sur quatre ne respecte pas les distances de sécurité, selon le premier Observatoire des comportements sur autoroute du groupe Sanef, dévoilé mercredi 4 juillet.

Alors que les conducteurs doivent, par défaut, rouler sur la voie de droite, l'observatoire fait apparaître une proportion de 36% de voitures circulant sur la voie du milieu. Cette occupation rend dangereuse pour les autres conducteurs toute manoeuvre de dépassement. Ce phénomène est encore accentué la nuit (53%).

En ce qui concerne les distances de sécurité, 26% des conducteurs sont séparés par moins de deux secondes de la voiture qui les précède, ce qui est souvent insuffisant en cas d'événement imprévu et peut provoquer des collisions multiples. Parmi eux, 32% sont positionnés sur la voie du milieu.

Un dernier comportement à risque concerne l'absence de clignotant, très fréquent sur autoroute. Selon l'observatoire Sanef, 35% des automobilistes ne font pas usage de leur clignotant pour se déporter sur la voie de gauche. Pire encore, ils sont une majorité (59%) à l'ignorer lorsqu'ils se rabattent à droite.

Le point positif est la vitesse moyenne observée, équivalente à 127km/h. Au final, seuls 37% des véhicules étudiés affichaient une vitesse supérieure à 130km/h.

Toutes les données ont été collectées sur une semaine complète à la fin du mois de mars, grâce à des moyens techniques et une observation du flux de circulation, sur l'A13 au kilomètre 72, un secteur autoroutier à trois voies présentant un profil neutre. Ce secteur enregistre un trafic moyen de 23.000 véhicules par jour et par sens de circulation.

L'observatoire Sanef sera réalisé chaque année, afin de suivre l'évolution des comportements sur autoroute.

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant