Les autoentrepreneurs satisfaits du rapport Grandguillaume

le
0
Le député PS Laurent Grandguillaume propose notamment de réunir sous un statut juridique unique toutes les entreprises individuelles. Exit la limitation à deux ans du statut d'autoentrepeneur et l'abaissemment du seuil de chiffre d'affaires à 19.000 euros.

Le projet de loi Pinel, prévoyant une réforme profonde du statut des autoentrepreneurs, a mis, il y a huit mois, le feu aux poudres, allant jusqu'à engendrer le mouvement des «poussins», dans la lignée de celui des «pigeons». Appelé en plein mois d'août par le premier ministre pour éteindre l'incendie, le député PS Laurent Grandguillaume remet aujourd'hui un rapport, après deux mois de concertation, qui semble mettre tout le monde d'accord.

Exit notamment les idées de Sylvia Pinel, la ministre de l'Artisanat en charge du dossier, de limiter à deux ans dans le temps le régime de l'autoentrepreneur ou d'abaisser à 19.000 euros (contre 32.000 actuellement) le seuil de chiffre d'affaires obligeant à bascul...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant