Les autoentrepreneurs pressent Sylvia Pinel

le
0
Le premier ministre, avec sa ministre de l'Artisanat Sylvia Pinel, va devoir réaliser des arbitrages difficiles entre les artisans et les « poussins ».

La réforme du régime des autoentrepreneurs tourne de plus en plus au casse-tête pour le gouvernement. Sa volonté de mettre en place un régime à deux vitesses a provoqué la colère des intéressés. Ses déclarations contradictoires ont exacerbé la détermination des artisans qui veulent que leurs professions soient interdites aux autoentrepreneurs.

À cause de cette cacophonie, ­Sylvia Pinel, ministre de l'Artisanat en charge du dossier, a relancé la concertation. Elle a reçu jeudi les organisations d'artisans, les «poussins» - des autoentrepreneurs qui manifestent sur Internet -, la Fédération des autoentrepreneurs et l'Union des autoentrepreneurs.

«Le dialogue a été constructif. Nous avons réaffirmé que nous demandons une limitation dans le temps du régime pour les personnes dont c'est l'activité princi...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant