Les audioprothèses dans le collimateur de l'Autorité de la concurrence

le
1
Une prothèse auditive. (© DR)
Une prothèse auditive. (© DR)

Plusieurs millions de Français sont atteints d'une déficience auditive. Pourtant, sur les 4,4 millions de personnes appareillables, seuls 1,5 million sont équipées d'audioprothèses soit un taux d'équipement de 32 % contre 41 % au Royaume-Uni, constate l’Autorité de la concurrence.

Le prix des appareils auditifs trop élevé.

Parmi les causes invoquées pour expliquer ce sous-équipement, le prix des appareils est régulièrement avancé. Le coût d'une audioprothèse s'élève en moyenne à 1550 euros par oreille, soit 3 100 euros pour un équipement des deux oreilles comme c'est généralement le cas. Ce prix comprend l'achat et le suivi du patient durant les 5 années qui suivent.

Ce montant peut constituer un frein à l'achat d'autant que les remboursements de l'Assurance maladie et des complémentaires santé demeurent faibles en France, le reste à charge s'élevant à 1 100 euros par oreille en moyenne.

A la suite d'une vague de fusions-acquisitions réalisées dans les années 1990, le marché présente la particularité d'être très concentré. Sur les 6 fabricants mondiaux,  4 se répartissent plus de 80 % du marché mondial. Si les marges des fabricants ou des centrales d'achat, qui servent d'intermédiaires entre les fabricants et les distributeurs, paraissent de prime abord et sous réserve de vérifications, modérées, celles des audioprothésistes sont en revanche beaucoup plus

Lire la suite sur le revenu.com

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • lolin il y a 10 mois

    Comme beaucoup de choses, pas accessible aux sans dent, surtout qu'en plus ces appareils sont à renouveler tous les 3/5 ans