Les attaques visant les bijoutiers explosent 

le
0
En cinq ans, les agressions, parfois mortelles, ont augmenté de plus de 150 %.

Vitrines brisées à la hache dans une bijouterie de Seine-et-Marne, boutique braquée au fusil à pompe près de Perpignan, gérant frappé à coups de crosse à Marseille tandis que son collègue est traîné dans la salle des coffres, couple de détaillants frappés et entravés avec du ruban adhésif ou encore horloger molesté et retrouvé ligoté sur son lit dans un village de l'Ain...Plus que jamais, le rythme des attaques frappant de plein fouet les bijoutiers et joailliers sur le territoire national s'accélère. Selon le dernier état des lieux établi par l'Observatoire de sûreté mis en place par des professionnels, les agressions visant leurs boutiques et leurs employés sont passées de 248 à 632 entre 2006 et 2010. À eux seuls, les vols à main armée et les vols avec violence ont bondi de 26 % l'année dernière.

À Paris, les hold-up ont flambé de 40 % dans la même période. Et les trois premiers mois de 2011, émaillés par 62 braquages, semblent d'assez m

...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant