"Les attaques suicidaires sont difficiles à appréhender" Frédéric Gallois, Gallice et ancien GIGN

le
1

Frédéric Gallois, cofondateur et directeur de Gallice, ancien commandant du GIGN, est revenu sur les attentats de Paris de vendredi 13 novembre. Il souligne qu'il faut avoir un débat sur l'islam avec la communauté musulmane modérée. L'autorité politique doit mettre en place un plan global de gestion contre la menace islamique radicale, dit-il, ajoutant que les sacrifices doivent être faits en premier lieu par les politiques.

Frédéric Gallois, cofondateur et directeur de Gallice, ancien commandant du GIGN, était l'invité de Lucie Morlot dans l'émission Direct Marchés.

Copyright (c) 2015 www.TVFinance.fr


Valeur associée
  Libellé Bourse Dernier Var. Vol.
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • calippe3 le lundi 16 nov 2015 à 16:25

    des débats OUI mais pourquoi ces jeunes de chez nous partent , à la base qui ils sont ????? que leur a-t-on appris ???? Quels discours ont-ils reçu chez eux ????? Et puis tout accepter non ça n'est plus possible , il faut des règles de respect et de vie envers le pays à ceux qui viennent chez nous