Les atouts du nouveau PTZ

le
0

Les professionnels du secteur immobilier se montrent relativement optimistes pour 2016. Le prêt à taux zéro (PTZ) constitue l'un des coups de pouce intéressants pour cette année.

Le PTZ+ 2016

Le président de la République a annoncé le 29 octobre dernier la mise en application d'un nouveau prêt à taux zéro en 2016, avec des conditions d'attribution plus souples pour les primo-accédants. Le décret précisant les nouvelles modalités de fonctionnement a été publié le 30 décembre 2015 et le nouveau PTZ est effectif depuis le 1er janvier 2016. Concrètement, il devrait constituer un coup de pouce important pour les primo-accédants souhaitant investir dans un logement neuf ou ancien, sous conditions de travaux. Ce dispositif de prêt à taux zéro offre une durée de remboursement plus longue et tout le territoire est désormais concerné.

Comment en bénéficier ?

Le prêt à taux zéro est un crédit permettant l'achat ou la construction d'un premier logement. Une personne ou un couple n'ayant pas été propriétaire de sa résidence principale au cours des deux dernières années peut aussi en bénéficier, à nouveau. Le PTZ est accordé selon la zone où se trouve le projet immobilier. Il existe une zone A, B, B2 et C. La zone A correspond à la zone où l'on observe les plus grandes tensions immobilières. Le plafond de ressources requis pour le PTZ y est alors plus élevé.

Des plafonds revus à la hausse

Pour obtenir un PTZ+, il ne faut pas dépasser un certain seuil de ressources. Ce plafond est de 37 000€ pour une personne en zone A, 30 000€ en zone B1, 27 000€ en zone B2 et 24 000€ en zone C. Pour un couple en zone A, le plafond est de 51 800€ et de 33 600€ en zone C.

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant