Les atouts de l'assurance vie

le
0
Souscripteurs et bénéficiaires confondus, 30 millions de personnes sont concernées en France par l'assurance. (© Fotolia)
Souscripteurs et bénéficiaires confondus, 30 millions de personnes sont concernées en France par l'assurance. (© Fotolia)

Souscripteurs et bénéficiaires confondus, 30 millions de personnes sont concernées en France par l’assurance. Ses quatre principaux atouts.

1) Elle répond à un objectif de constitution d’épargne à long terme

Les primes versées sur un contrat sont capitalisées au fil des années en fonction des profits réalisés. Après huit ans, la part de gains comprise dans les retraits est faiblement fiscalisée: seulement 7,5% de prélèvement libératoire après déduction d’un abattement de 4.600 euros, pour une personne seule, 9.200 euros pour un couple. On peut aussi opter, si cela s’avère plus favorable, pour l’intégration à l’impôt sur les revenus.

L’assurance vie est un moyen de diversifier son épargne avec une fiscalité favorable en investissant en sécurité en euros, et sur les marchés financiers en prenant des précautions.

2) Dans un couple, elle permet de donner plus au conjoint

Avant la loi du 3 décembre 2001, et à défaut de disposition prise par les époux, la femme n’avait droit qu’à 25% du patrimoine en usufruit au décès de son mari. Depuis, la situation du conjoint survivant s’est améliorée. Le législateur lui octroie un quart de la succession en pleine propriété ou la totalité en usufruit. Soit, dans le cas d’un couple avec deux enfants où l’époux disposait d’un patrimoine global de 600.000 euros, 150.000 euros en pleine propriété.

Lire la suite sur le revenu.com

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant