Les astuces des députés pour endurer le marathon législatif

le
1
Depuis le début de l'examen du projet de loi du mariage pour tous, les députés ont siégé presque jour et nuit à l'Assemblée.

Les petits pains au chocolat n'ont pas réconcilié tout le monde mais ils étaient les bienvenus à la buvette de l'Assemblée, lundi à six heures du matin. Une viennoiserie engloutie coude à coude par les députés rescapés du marathon législatif du week-end sur le mariage pour tous.

Mais le naturel chasse vite cette camaraderie de «grognards» du petit matin. «Nous nous sommes aperçus que la gauche n'a aucune prévention à l'égard des pains au chocolat», s'amuse quelques heures plus tard l'orateur de l'UMP, Hervé Mariton, allusion à la polémique qu'avait provoquée cet automne Jean-François Copé sur un pain au chocolat arraché en plein ramadan.

Les députés ont fait trois fois le tour du cadran: jusqu'à deux heures du matin dans la nuit de vendredi à samedi après quatorze heures de séance, rebelote samedi et le sommet, vingt-deux he...



Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • M4841131 le lundi 4 fév 2013 à 19:41

    Les astuces des députés pour endurer le marathon législatif:===> ils se relaient pour nous enfumer