Les «artisans terroristes» de Londres

le
0
Les deux hommes étaient connus des services de sécurité qui n'ont pourtant pas pu empêcher leur passage à l'acte.

Des «artisans terroristes» britanniques convertis à l'islam sur le tard. Le profil des assaillants qui ont sauvagement tué un jeune soldat à l'arme blanche, mercredi, en pleine rue devant de nombreux témoins dans le sud-est de Londres, commence à se dessiner.

La police a mené jeudi plusieurs perquisitions aux domiciles de membres de leurs familles et procédé à des arrestations. Les deux hommes, blessés par les forces de l'ordre et hospitalisés sous haute surveillance, étaient tous deux connus des services de sécurité britanniques mais considérés comme du menu fretin, avant leur passage à l'acte dans une mise en scène spectaculaire abondamment relayée sur les réseaux sociaux et à la télévision. Une enquête a été déclenchée pour évaluer les failles du MI5 (renseignements intérieurs), du MI6 (contre-espionnage) et de la police dans cette affair...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant