Les armes, pas une réponse à la crise en Ukraine - Maison blanche

le
0

WASHINGTON, 3 février (Reuters) - Fournir davantage d'armes n'est pas une réponse à la crise en Ukraine, a déclaré mardi soir Ben Rhodes, le conseiller adjoint à la sécurité nationale de la Maison blanche. "Nous pensons toujours que la meilleure façon d'exercer une influence sur les calculs de la Russie passe par les sanctions économiques qui frappent profondément l'économie russe", a-t-il dit sur CNN. "Nous ne pensons pas que la réponse à la crise en Ukraine consiste simplement à injecter davantage d'armes", a-t-il ajouté. Le New York Times affirmait dimanche que le gouvernement américain étudiait de nouveau la possibilité de fournir aux forces ukrainiennes des armes et des équipements défensifs face à l'intensification des combats contre les séparatistes dans l'est du pays. (voir ID:nL6N0VC4BJ ) Le secrétaire d'Etat américain John Kerry est attendu jeudi à Kiev pour des entretiens avec le président ukrainien Petro Porochenko. L'Otan et l'Ukraine accusent la Russie d'envoyer des milliers d'hommes, des armes lourdes et des chars pour soutenir les insurgés. Moscou dément être directement impliqué dans les combats sur un territoire que le Kremlin appelle la "Nouvelle Russie". (Doina Chiacu; Danielle Rouquié et Henri-Pierre André pour le service français)

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant