Les Argentins se tournent vers l'orge

le
0

(Commodesk) Les semis de blé en Argentine étaient déjà annoncés en baisse de 13% en mai dernier par rapport à la récolte précédente. Ils sont finalement 22% plus faibles, ce qui représente 3,6 millions d'hectares plantés pour la saison 2012-2013. Actuellement plus du quart des semences ont déjà été plantées, les semis seront achevés fin août et la récolte débutera en décembre. 

La politique argentine de plafonnement des exportations de blé visait à contenir l'inflation sur les produits alimentaires. Elle impacte finalement les choix des agriculteurs. Les taxes à l'export étant considérées trop lourdes, ils se tournent vers l'orge. Les surfaces plantées d'orge devraient augmenter de 17% cette année pour atteindre 1,35 million d'hectares. La production est estimée à 5 millions de tonnes en 2012 contre 3 millions de tonnes en 2011.

Dans une annonce gouvernementale, le vice-président Amado Boudou, a pris la décision d'ouvrir à l'exportation, 6 millions de tonnes de blé supplémentaires pour 2012-2013. Reste à savoir si, comme par le passé, c'est un effet d'annonce pour inciter les agriculteurs à planter ou une mesure concrète. Jusqu'alors, l'Argentine était le sixième exportateur mondial de blé.

Valeur associée
  Libellé Bourse Dernier Var. Vol.
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant