Les applis de premiers secours sont «utiles mais insuffisantes»

le
0
INTERVIEW - Les applications pour smartphones qui localisent services d'urgence et défibrillateurs, ou détaillent les gestes qui sauvent, se popularisent. Le président du Samu de France rappelle qu'il ne faut les utiliser qu'en complément des instructions des professionnels.

LE FIGARO - Quelles fonctions des applications dites d'urgence vous semblent intéressantes ?

 

Dr Marc Giroud, président du Samu de France.
Dr Marc Giroud, président du Samu de France. Crédits photo : JACQUES DEMARTHON/AFP

 

Dr Marc GIROUD - Comme nous avons beaucoup milité pour l'installation de défibrillateurs en accès libre dans les lieux publics, les applis qui permettent de localiser l'appareil le plus proche nous semblent évidemment utiles. Quant aux guides des gestes de premier secours, ils sont intéressants mais surtout pour s'informer en amont, quand on a du temps libre, et pas «à chaud».

Quelle recommandation feriez-vous aux utilisateurs ?

Il ne faut pas croire que l'appli nous rend autosuffisant, que puisque j'ai un smartphone, je peux gérer tout seul. C'est là notre inquiétude principale. Il faut toujours appeler les secours avant de se lancer dans quoi que ce soit. D'autant que même si on parvient à stabiliser la situation, il faudra forcément que l'équipe médicale prenne le relais ensuite -

...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant