Les antidiabétiques Actos et Competact retirés du marché

le
0
L'Agence du médicament a entériné la suspension de commercialisation de ces deux molécules du laboratoire japonais Takeda.

L'Agence française de sécurité sanitaire des produits de santé (Afssaps) a finalement voté jeudi la suspension de la commercialisation des antidiabétiques Actos et Competact. Ces médicaments étaient vendus en Europe depuis 2002. La décision a été prise jeudi à 13 heures par la commission d'autorisation de mise sur le marché (AMM) de l'Agence à 25 voix pour et une abstention.

Depuis plusieurs mois, le sort de l'Actos et du Competact (dont la molécule s'appelle la pioglitazone) était en suspens, ces derniers étant accusés de favoriser le cancer de la vessie. Les deux molécules du laboratoire japonais Takeda étaient les derniers survivants d'une classe pharmaco-thérapeutique (les glitazones), l'Avandia ayant été retirée du marché en septembre 2010. Ils font baisser la glycémie et l'hémoglobine glyquée, mais ne sont pas reconnus par les autorités sanitaires comme un antidiabétique stricto sensu et ils sont remboursés au taux maximal de la Sécurité sociale (

...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant