Les anticipations de profits redeviennent positives en zone euro

le
0
L'hôtellerie en France retrouve des couleurs. Ici, une chambre du Pullman Palm Beach à Marseille (©Accor)
L'hôtellerie en France retrouve des couleurs. Ici, une chambre du Pullman Palm Beach à Marseille (©Accor)

Pour la première fois depuis quatre ans, le nombre de prévisions de résultats des sociétés de la zone euro revues en hausse par les analystes a dépassé en mars le nombre d’anticipations en baisse.

Ce revirement est un évènement majeur pour les actions européennes, selon Nick Nelson et Karen Olney chez UBS, qui bénéficient de la forte chute de l’euro et de l’amélioration des indicateurs avancés. En revanche, les actions britanniques et suisses ont encore subi une majorité de baisses, en raison du poids des entreprises énergétiques pour les premières et de la flambée du franc suisse pour les secondes.

En zone euro, les stratèges de la banque soulignent les plus nombreuses révisions en hausse pour les sociétés cycliques (logiciels, medias, automobile, semi-conducteurs, loisirs, chimie), à un plus haut de trois ans comparées aux anticipations sur les sociétés défensives (agro-alimentaire, spiritueux, pharmacie, opérateurs télécoms, utilities) qui connaissent davantage de révisions en baisse.

Les experts d’UBS estiment le PER européen calculé sur les profits 2015 à 16,4 supérieur à sa moyenne de long terme à 14, mais justifié par des profits encore très bas et qui devraient commencer à se redresser.     

Source

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant