Les anticholestérol réduiraient la dépression

le
0
Les statines, médicament connu depuis longtemps et bien toléré, auraient un impact sur les troubles de l'humeur, selon une étude qui reste à confirmer.

Les statines, cette famille de médicaments destinés à diminuer le taux de cholestérol, se voient régulièrement attribuer d'autres bienfaits que ceux que l'on observe sur le système cardio-vasculaire. Une nouvelle étude parue le 21 février dernier dans The Journal of Clinical Psychiatryconclut que les sta­tines réduiraient aussi le risque de dépression.

Une équipe américaine a suivi pendant six ans une cohorte de 965 patients présentant une cardiopathie et recrutés dans différentes cliniques de Californie. Parmi eux, 65% prenaient des statines dans le cadre de leur traitement. Ces médicaments permettent de réduire le taux de mauvais cholestérol et améliorent le pronostic chez des personnes présentant plusieurs facteurs de risque cardio-vasculaire. Il s'agit en fait des molécules les plus prescrites au monde.

Des données antérieures suggèrent une réduction du risque de dépression en cas de prise de statines. ­Cependant, les résultats de certains travaux se

...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant