Les annonceurs ont investi plus de 30 milliards en 2010

le
0
Les dépenses des annonceurs ont progressé de 2,9 %, ramenant le marché à un niveau comparable à celui de 2003.

Fragile reprise du marché publicitaire. L'an dernier, les dépenses de communication médias (télévision, presse, radio...) et hors médias (marketing direct, relations publiques...) des annonceurs ont repassé en France la barre symbolique des 30 milliards d'euros, à 30,7 milliards nets, en hausse de 2,9 %, selon les données publiées mardi par l'Irep et France Pub. Après la chute historique de 2009 (-8,6 %), le marché se reprend prudemment. «Cela ne permet pas de rattraper les 2 milliards d'euros perdus et nous ramène à un niveau comparable à celui de 2003», souligne Philippe Legendre, directeur délégué de l'Irep. Les recettes publicitaires des médias se sont, elles, inscrites en progression de 3,9 %, à 10,7 milliards d'euros.

Après avoir perdu 1,5 milliard d'euros en 2009, les médias ont regagné 400 millions. Les analystes qualifieraient le mouvement de rebond technique plutôt que de véritable reprise. Le vrai rebond vient de la télévision qui, ave

...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant