Les anglicans divisés sur les femmes évêques

le
0
L'Église d'Angleterre doit se prononcer mardi sur l'ordination en son sein de femmes évêques.

Justin Welby, à peine nommé archevêque de Cantorbéry, doit affronter un débat qui divise l'Église d'Angleterre: l'ordination de femmes évêques. Le scrutin, ce mardi, promet d'être serré. La réforme, pour être adoptée, doit être approuvée par la majorité des deux tiers des membres du synode général réunis à Londres. Lors de son investiture, le 9 novembre dernier, Justin Welby s'était déclaré en faveur de l'ordination de femmes évêques, annonçant: «Je joindrai ma voix aux nombreuses autres qui pressent le synode de mettre en œuvre ce changement». Mais, comme il y a 20 ans, quand fut ouvert la prêtrise aux femmes, l'Église anglicane pourrait à nouveau connaître un exode de ses fidèles vers l'Église catholique.

Dans l'attente du vote, partisans et adversaires de l'ordination des femmes s'affrontent, comme en 1992. Par la prière, devant l'abbaye de Westminster, ...



Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant