Les anciens étudiants, pingres à l'égard de leurs facs

le
0
Selon un sondage, seuls 7% des diplômés d'universités et de grandes écoles françaises ont déjà fait un don à leur ancien établissement.

Les anciens élèves de grandes écoles et d'université françaises sont plutôt chiches lorsqu'il s'agit de faire un don à leur ancien établissement. Un sondage réalisé en octobre par Opinionway à la demande d'une agence de collecte de fonds démontre que seuls 7% des 601 diplômés de l'enseignement supérieur interrogés ont déjà donné une somme d'argent.

Pourtant, contrairement aux idées reçues, le «terrain» n'est pas fermé en France, selon ce sondage qui révèle que les anciens se sentent attachés à leur établissement. Ce sentiment varie de 58% à l'égard de l'université à plus de 80% pour les anciens étudiants en école de commerce et d'ingénieurs. La majorité d'entre eux souhaiteraient d'ailleurs avoir davantage de liens avec leur ancienne école ou université. Autre enseignement de cette étude, les diplômés du supérieur ne sont pas hostiles au don: 41% estiment ainsi «qu'il est normal de faire des dons à son école ou à son université pour part

...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant