Les Américains veulent que Trump se consacre d'abord à la santé

le
0
    NEW YORK, 17 novembre (Reuters) - La santé est le premier 
domaine auquel les Américains souhaitent voir Donald Trump 
s'attaquer pendant les cent premiers jours de sa présidence, 
montre un sondage Reuters/Ipsos publié jeudi.  
    Environ 21% des Américains déclarent vouloir que le futur 
président se concentre sur le système de santé après sa prise de 
fonction le 20 janvier, selon cette enquête effectuée du 9 au 14 
novembre, dans la semaine qui a suivi l'élection de Donald Trump 
à la Maison blanche.  
    L'emploi est le deuxième thème le plus cité (16%), devant 
l'immigration (14%) et les relations raciales (11%).  
    Le sondage ne dit cependant pas ce que les personnes 
interrogées attendent comme mesures sur la santé. Une autre 
enquête réalisée par Kaiser Health Tracking à la fin octobre 
montrait que la plupart des Américains souhaitaient une baisse 
du prix des médicaments sur ordonnance et un accès à des réseaux 
de médecins et d'hôpitaux plus étendus.  
    Seule une minorité (37%) voulait supprimer l'Obamacare, la 
réforme de l'assurance maladie mise en place par le président 
sortant que Donald Trump s'est juré d'abolir pendant la 
campagne.  
 
 (Jean-Stéphane Brosse pour le service français) 
 
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant