Les Américains paient leurs mauvais calculs au Sahel

le
0
Washington se retrouve pris à contre-pied par l'intervention rapide de la France pour arrêter l'insurrection islamiste dans le nord du Mali.

Correspondante à Washington

Même si, selon les diplomates, l'heure est à la «consultation permanente» entre les deux rives de l'Atlantique sur le dossier malien, les Américains se retrouvent pris à contre-pied par l'intervention rapide et dénuée d'hésitations de la France pour arrêter l'insurrection islamiste dans le nord du Mali. «Il y a certainement à Washington un soutien et un vrai soulagement de voir les Français prendre l'initiative, vu l'urgence d'agir», note la directrice du programme Afrique au Centre pour les études stratégiques et internationales, Jennifer Cooke.

S'exprime même, notamment chez les néoconservateurs, un coup de chapeau à ces Français qui savent encore se comporter en «gendarmes de crise» et y aller (contrairement à l'Administration Obama, sous-entendent-ils). Mais l'action ra...



Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant