Les Américains investissent encore beaucoup en France

le
0
L'Hexagone a attiré l'an dernier 693 projets d'investissements étrangers, créateurs de 25.908 emplois.

L'attentisme qui règne d'ordinaire chez les investisseurs internationaux les années d'élection présidentielle n'a pas été flagrant l'an dernier. Pas plus que les sorties tonitruantes du ministère du Redressement productif, Arnaud Montebourg, à l'égard de certaines entreprises étrangères, n'ont découragé les autres. En 2012, 693 décisions d'investissement ont été prises par des entreprises étrangères contre 698 en 2011, selon le bilan de l'Agence françaises pour les investissements internationaux (AFII), publié hier par Bercy. «Treize décisions d'investissement ont ciblé la France chaque semaine en moyenne», se félicite-t-on au ministère. Ces investissements vont générer 25.908 emplois dans les trois prochaines années; c'est un peu moins que les 27.958 emplois de 2011.

Si les investisseurs étrangers viennent de trente-neuf pays, les sociétés nord-américa...



Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant