Les Américains hésitent à tuer un de leurs citoyens avec un drone

le
0

L'Administration américaine est en plein débat sur l'opportunité d'abattre un ressortissant américain soupçonné d'appartenir à al-Qaida et vivant au Pakistan. Barack Obama chercherait à justifier légalement cette attaque ciblée.

Un terroriste américain a-t-il plus de droits qu'un terroriste d'une autre nationalité? L'Administration Obama s'interroge actuellement sur l'opportunité d'abattre, à l'aide d'un drone, un ressortissant américain soupçonné d'appartenir à al-Qaida. Cet homme, dont l'identité n'a pas été dévoilée, serait actuellement au Pakistan, rapporte le New York Times . Selon des responsables s'exprimant sous couvert de l'anonymat, il serait déjà «directement responsable» de la mort de citoyens américains et planifierait d'autres attentats à l'aide de bombes artisanales.

Depuis les attentats du 11 Septembre, les États-Unis ont déjà abattu quatre de leurs ressortissants de cette manière. Notamment, en septembre 2011, l'imam al-Awlaqi. Né...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant