Les Américains fêtent Thanksgiving, le CAC 40 s'ennuie

le
0

(AOF) - Les marchés actions européens ont clôturé la séance en légère hausse. Le CAC 40 a gagné 0,29% à 4 542,56 points tandis que l'Euro Stoxx 50 a progressé de 0,18% à 3 037,63 points. Les volumes échangés ont été très faibles à la Bourse de Paris comme dans le reste de l'Europe en raison de la fermeture de Wall Street pour Thanksgiving. Au sein de l'indice CAC 40, 1,9 milliard d'euros ont été échangés durant la journée, contre une moyenne quotidienne de 3,5 milliards. La séance de demain risque de n'être guère plus emballante, la Bourse de New York n'ouvrant que le matin.

Preuve de ce marasme, les investisseurs n'ont pas réagi à la stabilisation inattendue du climat des affaires en Allemagne en novembre à son niveau le plus élevé depuis deux et demi. L'indice Ifo en effet est ressorti à 110,4 en novembre comme en octobre. L'indice d'octobre avait été annoncé à 110,5 en première estimation et les économistes tablaient en moyenne sur 109,5. Cette bonne nouvelle tend à montrer que l'économie allemande n'est pas perturbée par l'élection de Donald Trump à la présidence des Etats-Unis.

A la Bourse de Paris, Essilor (+2,36%) a signé sa deuxième séance consécutive de hausse. L'opticien est soutenu par des rachats à bon compte après avoir chuté de plus de 6% mardi sur des perspectives décevantes. Vinci (+1,35%) également a repris de la hauteur même s'il n'a pas encore complètement récupéré de sa chute de mardi (-3,76%). Il accuse encore une perte de 2,4%.

A l'autre bout du palmarès, Pernod Ricard a cédé 2,1%, pénalisé par une étude de JPMorgan évoquant une pénurie de grosses coupures en Inde. Le cash est en effet beaucoup utilisé par les Indiens pour acquérir de l'alcool en toute discrétion.

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant