Les Américains fatigués des guerres lointaines

le
0
Alors que l'opinion souhaite un retrait rapide des troupes, Obama a annoncé mercredi soir son plan pour l'Afghanistan.

De notre correspondante à Washington

Alors que la campagne militaire afghane dure depuis bientôt dix ans, et celle d'Irak depuis huit ans, les Américains sont fatigués des guerres lointaines où tombent leurs soldats. Selon un sondage du très sérieux Pew Center, ils sont aujourd'hui 56% à souhaiter le retour des boys d'Afghanistan, une augmentation de 16 points en un an.

Un chiffre qui aura sans doute pesé lourd dans la décision de Barack Obama. Il a annoncé mercredi soir le retrait d'Afghanistan de 10.000 hommes cette année, et de 23.000 autres soldats avant la fin septembre 2012.

Est-ce le nombre de morts (plus de 1600), les blessures morales et physiques des soldats qui rentrent du front, le coût de la guerre, le sentiment que l'Amérique ne peut plus se permettre d'être le gendarme du monde alors que son économie est à reconstruire? On observe en tout cas un réflexe très net de repli. «L'idée que nous construisions des ponts à Bagdad et à Kandahar mais pas à

...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant