Les ambitions dévorantes de Quick

le
0
L'enseigne de restauration rapide n'est plus à vendre. Le fonds Qualium, son propriétaire, a validé un projet de développement qui vise un doublement des ventes et un triplement des bénéfices d'ici à 2020.

À défaut d'avoir changé d'actionnaire, Quick se renouvelle pour continuer à grandir. La chaîne de restauration ­rapide devrait, en effet, rester ­encore plusieurs années dans le giron de Qualium (ex-CDC Investissement). Le fonds d'investissement, conseillé par la banque Rothschild, avait étudié une vente de l'actif au printemps dernier.

Mais le prix exigé, autour de 900 millions d'euros, avait été jugé très excessif par les acquéreurs éventuels, en particulier le plus motivé d'entre eux, l'américain KKR. Qualium, qui détient Quick depuis 2007, pourrait donc continuer de piloter le développement de la chaîne pendant une nouvelle période de trois ans, en espérant susciter plus d'appétit quand il la représentera au ­marché.

En 2010, le chiffre d'affaires des 481 restaurants de l'enseigne (dont 371 dans l'Hexagone) devrait dépasser, selon la direction, 1 milliard d'euros, soit une hausse de 6 % à périmètre comparable, et de 11 % en tenant compte des ouv

...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant