Les ambassadeurs français et américain convoqués en Syrie

le
0
Damas reproche aux deux diplomates de s'être rendu sans autorisation dans la ville rebelle de Hama. Une réunion de dialogue national s'est ouverte dimanche, sans l'opposition.

La visite des ambassadeurs de France et des États-Unis à Hama, foyer actuel de la contestation contre le régime de Bachar el-Assad, n'est décidément pas du goût du régime syrien. Après avoir déjà vertement condamné ce déplacement, qui n'a fait l'objet d'aucune autorisation, le ministère syrien des Affaires étrangères a convoqué dimanche les deux diplomates pour protester contre leur présence jeudi et vendredi dans la ville rebelle.

D'après l'agence officielle Sana, cette initiative de l'Américain Robert Ford et du Français Éric Chevallier «constitue une ingérence flagrante dans les affaires intérieures syriennes». «Leur visite prouve qu'il existe un soutien et un encouragement de l'extérieur pour déstabiliser le pays, au moment où un dialogue national, qui a pour objectif de bâtir l'avenir de la Syrie, vient d'être ouvert», ajoute l'agence. «Ces visites violent le traité de Vienne sur les relations diplomatiques qui stipule la non-ingérence dans les a

...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant