Les allocations actions à leur plus bas niveau depuis quatre ans, selon BoA Merrill Lynch

le
0

(NEWSManagers.com) - Toujours très prudents, les investisseurs continuent de maintenir des poches de cash très élevées. Les liquidités représentaient 5,5% des encours en septembre, contre 5,4% un mois plus tôt, selon le dernier Fund Manager Survey de Bank of America Merrill Lynch, réalisé entre les 2 et 8 septembre auprès d'un échantillon de 208 participants totalisant 579 milliards de dollars d'actifs sous gestion. Deux raisons au moins à ce maintien d'un matelas important de cash, le pessimisme sur l'évolution des marchés pour 42% des participants au sondage et la préférence pour le cash au détriment des équivalents à bas rendements (20%). Le sondage de septembre relève que 54% des investisseurs –un pourcentage record- estiment que les actions et les obligations sont surévaluées. Les allocations actions sont actuellement à leur plus bas niveau depuis quatre ans relativement aux poches cash, indique BofA Merrill Lynch qui ajoute que ce niveau constitue un bon point d'entrée pour de nouveaux investissements dans la classe d'actifs. L'exposition des hedge funds aux actions est à l'inverse à son plus haut niveau depuis mai 2013.

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant