Les alliés libéraux de Merkel touchent le fond

le
0
Crédité de 2 % des voix, le FDP pourrait faire défaut à la chancelière à l'issue des législatives de septembre 2013.

Correspondant à Berlin

À dix jours d'un scrutin régional crucial en Basse-Saxe, les alliés libéraux d'Angela Merkel sont au plus bas dans les intentions de vote. Un sondage Forsa, publié mercredi, crédite le FDP de 2 % des voix, loin de la barre des 5 % nécessaires pour siéger au Bundestag à l'issue des législatives du 22 septembre. Le parti est déchiré par une guerre de chefs qui menace son existence.

Le scrutin régional du 20 janvier en Basse-Saxe doit servir de rampe de lancement pour la prochaine campagne fédérale. Cependant, le FDP se bat de nouveau pour sa survie alors qu'il risque de disparaître du Landtag (Parlement régional) à Hanovre, faute d'obtenir les 5 % des suffrages nécessaires pour s'y maintenir. Réuni à Stuttgart (ouest) pour sa rencontre annuelle de l'Épiphanie, le parti a ravivé les craintes sur son aven...



Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant