Les Allemands se désintéressent des européennes

le
0
Des affiches de Die Link et de la CDU pour les élections européennes de mai, à Berlin.
Des affiches de Die Link et de la CDU pour les élections européennes de mai, à Berlin.

"Mutti" ne change rien à l'affaire. Les Allemands se moquent totalement des prochaines élections européennes. Un récent sondage a montré qu'à peine 22 % des personnes interrogées outre-Rhin s'intéressaient à ce scrutin. Nos voisins commencent, il est vrai, à se lasser de se rendre aux urnes. Ces sept derniers mois, les électeurs ont ainsi dû voter aux législatives et aux municipales. Le désintérêt croissant des Allemands pour les européennes ne date toutefois pas d'hier. En 1979, le taux de participation avait atteint 63 % contre à peine 43 % en 2009. Et les enquêtes d'opinion montrent qu'un nouveau record d'abstention pourrait être atteint le mois prochain.Les conservateurs ont pourtant sorti leur "arme fatale" pour tenter de passionner les foules. Comme le résume le quotidien Stuttgarter Zeitung, "la stratégie de la CDU pour leur campagne des élections européennes se résume en douze lettres : Angela Merkel. La chancelière est considérée comme une garantie de succès. Elle est présente sur tous les posters. Et dans les prochains spots publicitaires à la télévision, on ne verra qu'un seul et unique politicien : Merkel. Les véritables candidats seront, eux, cachés". Cette politique ne devrait toutefois pas avoir les résultats escomptés pour les démocrates-chrétiens.EuroscepticismeBien que largement en tête, la CDU/CSU devrait recueillir environ 38 % des voix le mois prochain, selon l'institut Forschungsgruppe Wahlen E.V. Ce...

Lire la suite sur Le Point.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant