Les alarmes et digicodes ne dissuadent pas les cambrioleurs

le
7

Une étude récente s’intéresse à l’efficacité réelle des systèmes de sécurité utilisés par les ménages afin de protéger leurs foyers. Cette efficacité a une importance différente sur le ciblage et le moment de l’entrée du cambrioleur dans votre propriété.

Alarmes, portes blindées ou digicodes ne dissuadent pas les cambrioleurs dans le choix de leurs cibles mais se révèlent efficaces face à leur fréquent «amateurisme» lorsqu’ils veulent entrer par effraction, révèle mercredi une étude inédite. L’Observatoire national de la délinquance et des réponses pénales (ONDRP) a dévoilé une étude sur les cambriolages commis en France, s’intéressant à l’efficacité, ou non, des systèmes de sécurité des ménages.

Elle se base sur les données des enquêtes de victimation effectuées tous les ans, avec l’Institut national de la statistique (Insee), consistant à sonder les Français sur les faits de délinquance dont ils se disent victimes et pour lesquels ils ne portent pas automatiquement plainte.

L’entrée dans le logement: une étape décisive

L’étude distingue à cet égard, pour la première fois, le ciblage et l’entrée par effraction dans le logement. «Lors du choix de la cible par le cambrioleur, ce sont les facteurs relatifs à l’environnement du logement qui seront les plus déterminants», écrivent les auteurs. «Un environnement dégradé, des actes de vandalisme et de cambriolages sont des facteurs de risques supplémentaires». Les dispositifs de sécurité, à l’exception des caméras de surveillance bien visibles, ont «pour la plupart un effet dissuasif faible à ce stade du cambriolage». En revanche, ils jouent pleinement leur rôle au moment de l’entrée par effraction dans le logement, singulièrement l’alarme et la porte blindée, davantage encore si elles sont associés à un digicode ou une caméra de surveillance.

Lire aussi: Quand vos statuts Facebook renseignent les cambrioleurs 

Le taux d’échec des cambriolages est de près de 50%, mais une fois entré dans le logement, l’auteur «a plus de 8 chances sur 10 de réussir son cambriolage». L’entrée dans le logement est «donc l’étape décisive», selon l’ONDRP. Les caméras se révèlent être les plus protectrices et réduisent le risque de 22% contre seulement 15% pour les digicodes et 7% pour les portes blindées. La présence d’un gardien a également un effet dissuasif sur le ciblage du logement (30%).

«Une fois que l’auteur a réussi à entrer dans le logement, seule la présence d’un occupant et, dans certains cas, d’une alarme, a un effet protecteur contre le vol», souligne l’étude. Selon l’un des auteurs, Vincent Delbecque, l’étude montre que les cambrioleurs «ne sont pas préparés» et plutôt «des amateurs», loin des «organisations mafieuses» parfois décrites dans les cambriolages en série.

70% des Français se protègent contre les cambriolages

Une précédente étude de l’ONDRP nous précisait qu’en France, 67% des ménages déclarent disposer «d’au moins un équipement de sécurité au sein de leur résidence principale». Les portes blindés et les digicodes sont les solutions les plus populaires. Pour rappel quatre logements sur dix sont équipés d’un seul dispositif de sécurité, 23% sont dotés de deux équipements et 5% combinent au moins trois dispositifs de sécurité.

Par ailleurs si vous partez en vacances pour les fêtes de fin d’année n’oubliez pas de ne pas donner d’indices aux cambrioleurs en postant des photos ou informations sur votre présence sur les réseaux sociaux.

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • kram123 le jeudi 22 déc 2016 à 12:18

    tu vas en taule ,le dernier a pris 10 ans ferme....et l'etat n'assume pas son role

  • glaty le jeudi 22 déc 2016 à 10:44

    Il n'y a rien de plus efficace que d'éliminer soit même les cambrioleurs qui s'aventureraient a entrer dans notre propriété.

  • kram123 le jeudi 22 déc 2016 à 04:55

    13% des cambriolages sont elucidés....bref les principe rergaliens de l'etat ne sont plus assumes, le peuple n'a plus le droit de se defendre.S ils viennent a 4, je dois me defendre avec mes points s'ils ne sont pas armées, un couteau si sur les 4, un des cambrioleur a un couteau etc etc en tout cas 'tas plus de chance de croiser un gendarme sur l'autoroute que devant chez toi

  • frk987 le mercredi 21 déc 2016 à 16:32

    Quant aux caméras, une cagoule de montagne et vous serez bien avancé pour identifier le voleur !!!!! Dans ma copropriété il y a des caméras de partout, pas une seule fois on a vu autre chose qu'un cagoulé......en action.

  • frk987 le mercredi 21 déc 2016 à 16:30

    Et remercions aussi tous les outils sans fil, disqueuses, perceuses, crics électriques.....sans oublier la voiture bélier pour entrer dans votre villa.

  • frk987 le mercredi 21 déc 2016 à 16:28

    Je dis même que les compteurs électriques extérieurs aux maisons que l'on voit dans tous les lotissements c'est presque de l'incitation au vol.

  • frk987 le mercredi 21 déc 2016 à 16:25

    Avec un pied de biche vendu dans tous les magasins de bricolage, votre porte prétendue blindée saute en 3 mn, tout le reste qui dépend de l'électricité, une pince coupante isolée et plus de jus dans la baraque. Restent les batteries qui seront déchargées le jour où vous en aurez besoin.