Les aides personnalisées au logement dans le viseur de Bercy-Presse

le
0

PARIS, 29 janvier (Reuters) - Les aides personnalisées au logement (APL) sont dans le collimateur du ministère des Finances, qui cherche d'autres gisements d'économies, selon Les Echos.fr. Le quotidien s'appuie sur un rapport du Conseil général de l'environnement et du développement durable (CGEDD), de l'Inspection générale des affaires sociales (Igas) et de l'Inspection générale des finances (IGF). Ces trois corps d'inspection avaient été missionnés il y a environ un an pour passer au peigne fin cette politique publique à la fois extrêmement coûteuse pour les finances publiques (46 milliards d'euros en 2014, soit plus de 2% du PIB) et régulièrement dénoncée pour son manque d'efficacité. Or, les propositions du rapport sont explosives, selon Les Echos, qui cite la suppression du rattachement fiscal des étudiants percevant une APL, la suppression progressive des aides à la pierre ou une réforme des procédures d'attribution des logements sociaux. Le gouvernement ne voulant pas fragiliser un secteur de la construction déjà mal en point, "c'est aux aides personnalisées au logement que Bercy veut s'attaquer", écrit le quotidien, précisant qu'un groupe de travail sera mis en place la semaine prochaine à cet effet. (Gérard Bon, édité par Yves Clarisse)

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant