Les agriculteurs s'attaquent au PSG

le
1
La région a requalifié des zones agricoles pour permettre l'implantation du futur site d'entraînement.

OM, OL, Bordeaux... Dans leur volonté de toute puissance sur le championnat français de foot, les dirigeants qatariens du PSG n'avaient peut-être pas anticipé que les agriculteurs franciliens viendraient aussi jouer les trouble-fête... En moins de deux mois, la chambre d'Agriculture d'Ile-de-France s'est fendue de trois appels à la préservation des terres agricoles de la région, dans le projet de construction du futur centre d'entraînement du club de la capitale. Cette fois, la profession accuse directement les élus du conseil régional d'Ile-de-France d'avoir modifié in extremis le Schéma directeur de la région Ile-de-France (Sdrif), qui gère l'utilisation de l'espace de la région, pour privilégier certains des cinq sites en lice, notamment celui de Poissy. «Après avoir reclassé le site de Saint- Quentin-en-Yvelines en zone de loisirs, les élus de la ...



Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • pierry5 le mercredi 21 nov 2012 à 09:50

    Seront-ils fort assez, je connais un endroit où ils bloquent 35 km d'autoroute ( Pas très utile ) depuis dix ans. Ce n'est pas en France mais dans cette région ils sont puissants. Je ne suis pas agriculteur mais je leur souhaite bon courage pour résister à la dérive de tous ces gens qui ne pensent qu'au fric.