Les agriculteurs indonésiens délaissent le cacao

le
0
L'Association indonésienne du cacao (Askindo)  s'inquiète du désintérêt des planteurs pour la fève brune. Les exportations ont chuté en février du fait de conditions météo défavorables, combinées à une hausse des taxes douanières. Comme l'hévéa ou la palme rapportent deux fois plus à l'hectare, Askindo s'attend à une baisse de production de cacao en dessous de 400.000 tonnes par an dans les cinq ans qui viennent. Actuellement, l'Indonésie est le 3e producteur mondial, derrière la Cote d'Ivoire et le Ghana, avec une récolte attendue de 450.000 tonnes cette année, dont 225.000 tonnes seront exportées. La superficie plantée, de 1,5 million d'hectares, pourrait reculer de 13%, sous l'effet des maladies, du vieillissement des arbres et de l'arrachage volontaire.
Valeur associée
  Libellé Bourse Dernier Var. Vol.
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant