Les agriculteurs excédés par les vols à répétition

le
3
INFO LE FIGARO - Près de 8000 vols ont été recensés dans les campagnes depuis le début de l'année. Ce nouveau fléau est le fait de gangs organisés qui écoulent leur butin à l'étranger. La colère monte chez les exploitants agricoles.

«Champ interdit au public»: l'inscription, placardée sur le bord de ce champ de Revigny-sur-Ornain, commune de 3000 âmes plantée au fin fond de la Meuse, sera restée lettre morte. Telle une nuée de criquets, une bande de pillards a fondu sur la récolte début octobre pour faire main basse sur pas moins d'une tonne de pommes de terre. Les auteurs de cette razzia pastorale ont sévi à la nuit tombée, s'immisçant entre deux parcelles de maïs avant de se volatiliser dans la nature avec leur encombrant butin. La semaine dernière, un viticulteur du Bordelais, dans l'appellation graves, a eu la désagréable surprise de trouver une parcelle de 30 ares de ses vignes vendangées à son insu. Bilan: l'équivalent de 600 bouteilles évaporé.

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • d.e.s.t. le mercredi 23 oct 2013 à 10:45

    N'hésitez pas à tirer dans le tas: la chasse au rom est ouverte!

  • C177571 le mercredi 16 oct 2013 à 09:36

    Ou est il le grand va en guerre?

  • M608962 le mercredi 16 oct 2013 à 09:24

    c'est qui taubira ??