Les agriculteurs en colère menacent de bloquer Caen, réclament la venue de Le Foll

le , mis à jour à 01:06
8
Les agriculteurs en colère menacent de bloquer Caen, réclament la venue de Le Foll
Les agriculteurs en colère menacent de bloquer Caen, réclament la venue de Le Foll

Plusieurs centaines d'éleveurs de porcs, de bovins et producteurs de lait du Calvados manifestaient dimanche près de Caen contre la faiblesse des prix de leurs produits et la «situation très tendue» du monde agricole. Les manifestants réclament la venue de Stéphane Le Foll, ministre de l'Agriculture, sur place. 

Jusqu'à l'arrivée du ministre, les agriculteurs menacent notamment de bloquer ce lundi plusieurs entreprises de la région (de transformation, des abattoirs, des grandes surfaces). Interrogé sur BFM TV, Sébastien Debieu, secrétaire général de la fédération départementale des syndicats d’exploitants (FDSEA) du Calvados, a notamment promis de bloquer la Basse-Normandie, jusqu'à ce que le ministre se décide à venir. «Nous avons décidé de taper dur dans le département et notamment autour de Caen», a-t-il dit.

Les manifestants, venus à bord d'environ 150 tracteurs et engins agricoles, dont les bennes étaient notamment remplies de fumier ou de gravats, se sont donné rendez-vous en début d'après-midi à Fontenay-le-Pesnel, à l'ouest de Caen. Ils prévoyaient par la suite de mener des actions dans la région de Caen.«On est déjà 150 tracteurs et ça n'arrête pas d'arriver. C'est une des plus grosses mobilisations dans le Calvados de ces dernières années», s'est félicité Sébastien Debieu, secrétaire général de la Fédération Départementale des Syndicats d'Exploitants Agricoles du Calvados (FDSEA).

«Agriculteurs en colère», «Vous nous laissez mourir», «Le Foll t'es où ?» pouvait-on lire sur des banderoles accrochées aux tracteurs, a constaté un photographe de l'AFP. «On veut que (le ministre de l'Agriculture Stéphane) Le Foll vienne en préfecture, à Caen, pour qu'on trouve des solutions pour les trésoreries des exploitations», a ajouté Sébastien Debieu.

Une manifestation contre les prix trop bas

Cette manifestation «répond à une situation très tendue», a indiqué à l'AFP ...

Lire la suite de l'article sur Le Parisien.fr


Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • M7097610 le lundi 20 juil 2015 à 09:50

    quand je n'y arrive pas, je n’achète pas de voiture neuve à 100 ou 200 000 euros... Qu'ils réclament plutot les subventions que touchent les céréaliers comme le président de la fnsea Beulin

  • croger4 le lundi 20 juil 2015 à 08:28

    ok avec orange91; de plus leur président Beulin est aussi le président de sofiprotéol et président d'abera, entreprise qui importe de la viande de porc. alors quand ils disent d'acheter français de qui se moque-t-on? he oui l'état paiera pour remplir le réservoir du 4*4.....Par chez nous les agris apellent les céréaliers les 3 C i.e. Céréales, Cannes Courchevel. 9a en dit long...

  • Orange91 le lundi 20 juil 2015 à 07:06

    La filière porcine est en crise depuis des années, au moins vingt ans, mais depuis vingt ans les éleveurs de porcs continuent de créer des porcheries avec des aides multiples... Etrange... ensuite c'est toujours les mêmes qui payent : les contribuables. Merci la FNSEA

  • squal72 le lundi 20 juil 2015 à 06:26

    Si la grande distribution paye, elle le fera payer aux consommateurs, c'est à dire nous !!! Un peu de logique ferait pas de mal !!! Le Foll fera de jolies promesses qui ne l'engageront pas !!! La France ne peut plus agir seule !!!

  • pbenard6 le dimanche 19 juil 2015 à 17:51

    la grande distribution doit payer; elle étrangle les producteurs et affame les consommateurs

  • milano12 le dimanche 19 juil 2015 à 17:22

    ça intéresse qui ce reportage ?

  • M415325 le dimanche 19 juil 2015 à 17:14

    L Europe tel qu elle existe à. Ce jour tue la France

  • riffraff le dimanche 19 juil 2015 à 15:13

    Pour se faire entendre, il faut qu'ils fassent comme les buralistes: S'en prendre aux tirelires du gouvernement en masquant les radars.