Les agriculteurs de plus en plus excédés par les vols à répétition

le
1
Le ministère de l'Intérieur évoque un tassement de la progression de ces méfaits, mais les exploitants disent toujours constater autant d'actes de délinquance.

La question du pillage dans les campagnes est loin d'être réglée. On assiste tout au mieux, selon le ministère de l'Intérieur, à un tassement du rythme de vols dans les campagnes françaises.

«Depuis deux mois et demi, nous constatons un tassement de la progression des actes de délinquance dans les exploitations agricoles, indique-t-on au Figaro au ministère de l'Agriculture. Nous étions sur des rythmes de progression de 10 % et la tendance tourne désormais autour de 5 %» poursuit-on. «Mais il faut rester très prudent, car il s'agit d'une courte période», s'empresse-t-on d'ajouter. Autre indicateur positif: celui de la hausse des affaires résolues, c'est-à-dire, celles qui ont abouti après le dépôt d'une plainte. «Le taux d'élucidation est de 16 %, soit 4 points de mieux» précise-t-on au mi...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • M2766070 le lundi 23 déc 2013 à 08:46

    encore des smicards !!! pas des roms ou des ... non ça doit etre des smicards ou les resto du coeur