Les agriculteurs de la FNSEA mobilisés contre l'écotaxe

le
0
Journée sous haute tension ce mardi sur les routes de France. La FNSEA organise une quarantaine de barrages filtrants pour demander l'ajournement de l'écotaxe.

C'est ce mardi matin dès potron-minet que les agriculteurs de la FNSEA (Fédération nationale des syndicats d'exploitants agricoles) se mobilisent dans toute la France pour demander l'ajournement de l'écotaxe. Un prélèvement sur les transports de plus de 3,5 tonnes, dont les exploitants devront s'acquitter au même titre que tous les transporteurs à chaque passage de leur véhicule sous des portiques spécifiques.

Un poulet de Bretagne six fois taxé

Ainsi un poulet produit en Bretagne ou dans le Gers, pourra être taxé six fois avant d'arriver dans l'assiette du consommateur, contre seulement une à deux fois quand il sera importé par avion du Brésil. Pour dénoncer cette situation paradoxale, plus de 40 opérations escargots et barrages filtrants autour des portiques ou de bornes destinés à perce...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant