Les agents immobiliers claquent la porte au nez de Cécile Duflot

le
11
Les agents immobiliers claquent la porte au nez de Cécile Duflot
Les agents immobiliers claquent la porte au nez de Cécile Duflot

Le ministère du Logement risque bien de se retrouver aveugle très prochainement, privé de ses yeux sur le marché de l'immobilier locatif. C'est une mesure de rétorsion des professionnels de l'immobilier, vexés par les propos de Cécile Duflot, la ministre qui souhaite donner un grand coup de balai dans le monde des agents immobiliers et des syndics.

Du coup, la Fédération nationale de l'immobilier (Fnaim) a annoncé ce vendredi qu'elle suspend sa participation aux observatoires des loyers, afin de protester contre les propos jugés «méprisants» de la ministre du Logement.

Les observatoires des loyers privés de données

Jean-François Buet, président de la Fnaim, «appelle les agents immobiliers, membres de la Fédération, qui exercent dans les 18 villes pilotes où sont mis en place des observatoires des loyers à suspendre l'envoi de données à ces observatoires», déclare le réseau d'agences et de syndics dans un communiqué.

La Fédération fait référence aux propos tenus le 12 juin par Cécile Duflot lors de l'annonce d'une série de mesures pour mieux encadrer l'activité des agences immobilières et des syndics. Dans une interview au Parisien, la ministre avait notamment accusé les agences de facturer «des honoraires élevés ne correspondant pas au service rendu» et reproché à «beaucoup trop de syndics» d'avoir «augmenté leur tarif de façon inconsidérée».

«On ne peut pas mettre tout le monde dans le même sac», estime une porte-parole de la Fnaim, même si Cécile Duflot avait pris soin de souligner que son objectif était «de mettre fin aux nombreux abus qui ternissent l'image de tous les professionnels qui font bien leur travail».

Indispensables pour encadrer les prix à l'automne

Mis en place fin 2012 par le ministère du Logement dans les principales agglomérations françaises, ces 18 observatoires dressent le tableau du marché locatif dans leur zone, à partir des statistiques transmises par ...

Lire la suite de l'article sur Le Parisien.fr


Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • chimien le lundi 24 juin 2013 à 21:53

    Eh oui: Les propriétaires bailleurs pris en étau entre les agences immobilières et ce gouvernement! Vous comprenez maintenant pourquoi il ne faut surtout pas investir dans l'immobilier? Et même pour vous loger, surtout restez locataires, c'est bien plus avantageux! Faites échec à cette ministre qui est votre ennemie et restez à l'écart du secteur immobilier!

  • phiphou le dimanche 23 juin 2013 à 08:57

    Cet observatoire était de toute façon un outil de police politique

  • grokuik1 le samedi 22 juin 2013 à 15:40

    Les observatoires des loyers privés de donnéesMAIS QUE FONT ALORS LES RESPONSABLES AU POUVOIR ??? SE BASER SUR CE QUE TOUT CES VOLEURS LEURS TRANSMETTENT ??? SOUVENT COMPLICES DE LEURS MAGOUILLES / LA EST PLUS LA QUESTION !!!

  • grokuik1 le samedi 22 juin 2013 à 15:38

    ELLE EST BELLE LA FRANCE :Du coup, la Fédération nationale de l'immobilier (Fnaim) a annoncé ce vendredi qu'elle suspend sa participation aux observatoires des loyers, afin de protester contre les propos jugés «méprisants» de la ministre du Logement.

  • bignou56 le samedi 22 juin 2013 à 12:48

    en même temps,la majorité des agents immobiliers et syndic sont des voleurs et incompétents.je comprends,ils veulent continuer à voler pour payer leur train de vie et leur blonde en mini.

  • CYDONIA le samedi 22 juin 2013 à 10:46

    Mais elle a raison, les agents immobiliers et syndics sont des VOLEURS!

  • bordo le vendredi 21 juin 2013 à 23:00

    Que voulez vous elle n'a jamais travaillé, elle ne peut pas savoir

  • dkone le vendredi 21 juin 2013 à 22:50

    +1 duflot.

  • rotul le vendredi 21 juin 2013 à 21:18

    En meme temps les syndics sont souvent des anarqueurs

  • rotul le vendredi 21 juin 2013 à 21:17

    Ils prennent pas des pincettes avec tt le monde ! autant on menages les fonctionnaires autant on attaque le privé. Phillipetti Pinel duflot Batho ect......