Les agences de notation pessimistes pour Accor

le
0
Après Fitch jeudi, Standard and Poor's a baissé la perspective d'Accor de «stable» à «négative». L'agence de notation pointe du doigt le retard pris par le groupe à se désendetter.

Après Fitch, Standard and Poor's. Les deux agences de notation se montrent pessimistes quant à la capacité d'Accor de se désendetter, après le retrait du projet d'introduction en Bourse de Lucien Barrière, dont il détient 49% du capital.

«Malgré la récente accélération des cessions d'actifs non stratégiques, le retrait de l'introduction en Bourse va entraîner un processus de désendettement plus lent que prévu», expliquait Fitch jeudi. Vendredi, Standard and Poor's va même plus loin en affirmant qu'elle «pourrait dégrader la note (d'Accor) d'un cran» si l'amélioration attendue de la dette du groupe devait être plus longue que prévu, explique Standard and Poor's dans un communiqué. Le groupe n'a pas souhaité faire de commentaire sur cette annonce, se disant «très confiant dans sa capacité de désendettement».

Accor se déclare en avance sur son plan de cession d'actifs

Quoi qu'il en soit, les agences de notation n'ont donc pas été rassurées par les pro

...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant