Les agences de notation confirment le AAA de la France

le
0
Après Fitch, c'est au tour de Moody's d'indiquer que le sauvetage de Dexia ne pèse pas sur la note du pays. Pour l'instant.

Le sauvetage de la banque Dexia ne provoquerait pas de séisme dans l'immédiat sur le terrain de la note de la dette publique française. Après leur consoeur Fitch, les agences de notation américaines Moody's ont estimé ce lundi que le prestigieux AAA du pays n'est pas menacé par les garanties apportées à l'établissement franco-belge en difficulté.

«Pour le moment, il n'y a pas d'impact et nous avons une perspective stable», a déclaré l'analyste principal de Moody's sur la France, Alexander Kockerbeck. «Nous étudions les engagements (qui ont été pris NDLR) bien sûr, comme nous le faisons à chaque fois, mais en même temps, nous prenons en compte beaucoup d'autres facteurs.» Notamment la volonté de réduire le déficit, un point sur lequel la France a rassuré l'agence, a-t-il ajouté.

Ne pas alourdir la dette

La France s'est engagée, aux côtés de la Belgique et du Luxembourg, à garantir 36,5% des 95 milliards d'euros qui seront conservés dans une «bad bank 1/4 /p>...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant