Les affamés nord-coréens se livrent au cannibalisme

le
0
Un rapport sud-coréen, étayé de témoignages précis, fait état d'exécutions pour consommation de chair humaine.

C'est l'un des mystères les plus macabres de la tragédie nord-coréenne. De nouveaux témoignages inédits rapportent l'existence de plusieurs actes de cannibalisme récents en Corée du Nord, confirmant la fragilité de la situation alimentaire au royaume ermite.

Ces dernières années, les autorités ont exécuté au moins trois personnes pour cannibalisme, révèle un nouveau rapport publié mercredi à Séoul par un centre de recherche sud-coréen. Ainsi, en décembre 2009, un homme a été exécuté en place publique dans la ville de Hyesan, dans la province de Ryanggang, le long de la frontière chinoise, pour avoir tué puis dévoré une fillette de 10 ans, rapporte le Korea Institute for National Unification (Kinu). C'est la première fois que des témoignages d'actes cannibalesques sont étayés de façon aussi précise et publiés dans un rapport officiel.

Cet acte de cannibalisme serait la conséquence de la crise alimentaire aiguë déclenchée dans cette province par la

...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant