Les affaires de Benzema expliquées en 1 minute

le
0
Le sélectionneur Didier Deschamps « a cédé à la pression d?une partie raciste de la France », estime Karim Benzema dans le quotidien sportif Marca.
Le sélectionneur Didier Deschamps « a cédé à la pression d?une partie raciste de la France », estime Karim Benzema dans le quotidien sportif Marca.

L'affaire Zahia

- En 2010, Karim Benzema est cité comme ayant eu recours aux services de la call-girl Zahia.

- Le 20 juillet 2010, il est mis en examen pour « recours à la prostitution de mineurs ».

- Novembre 2011 : le parquet de Paris requiert un non-lieu.

- Août 2012 : le juge ordonne le renvoi de l'affaire devant le tribunal correctionnel.

- Début 2014, Karim Benzema est relaxé.

L'affaire de « la sextape ».

- Octobre 2015 : Karim Benzema est cité dans une affaire de chantage à l'encontre de Mathieu Valbuena, son coéquipier en équipe de France.

- Le 5 novembre 2015, il est mis en examen pour « complicité de tentative de chantage et participation à une association de malfaiteurs ».

- Il est placé sous contrôle judiciaire. Il lui est interdit d'entrer en contact avec Valbuena.

- 10 décembre 2015 : le président de la Fédération française de football, Noël Le Graët, annonce la suspension provisoire de l'attaquant des Bleus.

- Le 17 février 2016, le contrôle judiciaire est partiellement levé.

- Le 13 avril 2016, Karim Benzema annonce sur son compte Twitter qu'il ne participera pas à l'Euro 2016.

...

Lire la suite sur Le Point.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant