Les aéroports, nouvel eldorado des griffes de luxe

le
0
L'explosion du tourisme chinois et la montée en gamme des zones «duty free» incitent les marques les plus prestigieuses à adapter leur stratégie de distribution.

Cloner l'avenue Montaigne et la répliquer dans les plus grands aéroports du monde. Ce rêve des griffes de luxe, des riches touristes et des gestionnaires d'aéroport est en train de devenir réalité. Fin juin 2012, Roissy a inauguré son dernier terminal en accueillant des boutiques Hermès, Bottega Veneta, Bulgari, Miu Miu et Ralph Lauren. L'été prochain, Rolex et Chanel ouvriront un flagship au c½ur de l'aérogare de Hongkong, en cours de réaménagement. Au même moment sera inauguré le nouvel aéroport de Doha (Émirats arabes unis). Au second semestre 2013, celui de Los Angeles accueillera Hermès, Bottega Veneta, Gucci et Burberry. Et fin 2014, Chanel ouvrira enfin à Roissy...

De quoi concurrencer les aéroports de Dubaï, Singapour et Séoul, qui hébergent déjà des boutiques de luxe, d...



Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant