Les ados veulent une famille plus présente

le
0
Ils comptent avant tout sur leur père et leur mère pour devenir adultes.

Mai 68 est loin. Entre parents et adolescents, l'orage est passé. Restent les malentendus. Aujourd'hui, 85% des 15-18 ans déclarent avoir besoin de leurs aînés et réclament plus d'échanges avec eux. Une demande que les adultes semblent ignorer. Plus des trois quarts d'entre eux sont persuadés que les ados n'ont pas besoin d'eux, selon une enquête Ipsos Santé menée auprès de 822 adultes âgés de plus de 24 ans et 807 adolescents dans le cadre du forum adolescences 2012 de la fondation Pfizer.

Loin d'être dans l'opposition systématique, la grande majorité des jeunes sondés (86%) se déclarent en tout cas satisfaits de leur relation avec les adultes. Dans leur entourage proche, ils comptent avant tout sur leur mère (92%) pour les aider à devenir adulte, puis sur leur père (74%) et enfin, sur leurs amis (58%). Des amis moins influents que ne le pensent les parents, apparemment surpris de tenir le premier rôle dans la vie de leurs enfants.

C'est ce dialogue de sourd qui cr

...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant