Les activités non déclarées au plus bas en Europe

le
0
L'économie parallèle représentait 19% du PIB européen l'an passé contre 19,3% un an plus tôt, selon une étude de l'émetteur de cartes de crédit Visa. En France, ces activités représentaient 11% du PIB en 2011 puis 10,8% l'an passé.

Contre toute attente, les activités non déclarées ont diminué sur le Vieux continent entre 2011 et 2012. L'économie parallèle qui représentait 19,3% du PIB cumulé des pays de l'union européenne en 2011, ne pesait plus que 19% de ce PIB l'an passé, selon une étude publiée par l'émetteur de cartes de crédit Visa. La part représentée par les activités non déclarées par rapport aux activités connues a ainsi atteint son niveau le plus bas depuis 10 ans dans les 31 pays du continent européen pris en compte, selon l'étude. En valeur absolue, les auteurs de l'étude estiment que les transactions légales mais non déclarées et le travail au noir représentaient 2175 milliards d'euros en 2012 contre 2159 milliards d'euros en 2011.

Les éco...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant