Les actions européennes et japonaises continuent d'attirer les investisseurs

le
0

(NEWSManagers.com) - Les nouvelles turbulences sur les marchés chinois ont incité les investisseurs à la prudence durant les premiers jours de l'année sans pour autant les pousser à l'attentisme. Alors que les fonds d'actions américaines ont subi des sorties massives, les fonds d'actions européennes et japonaises ont encore attiré des flux.

Les fonds actions dans leur ensemble ont accusé des rachats nets pour un montant de 8,8 milliards de dollars durant la semaine au 6 janvier, le plus important sur 17 semaines, alors que les marchés boursiers de la planète enregistraient l'une de leurs pires premières semaines de l'année depuis longtemps en raison des secousses sur les actions chinoises, selon les statistiques hebdomadaires communiquées par BofA Merrill Lynch sur la base des données communiquées par le spécialiste des flux EPFR Global.

Les fonds dédiés aux actions américaines notamment ont terminé la semaine sur une décollecte nette de 12 milliards de dollars. Ces sorties n'ont été que de 500 millions pour les fonds investis en actions émergentes, qui connaissent toutefois leur dixième semaine consécutive de rachats.

En revanche, les fonds investis en actions européennes ont enregistré des entrées nettes à hauteur de 1,3 milliard de dollars, bénéficiant de souscriptions sur 32 des 34 dernières semaines. EPFR Global relève toutefois que les fonds d'actions italiennes ont connu leur plus importante érosion depuis le milieu du quatrième trimestre 2014 alors que les fonds d'actions françaises ont enregistré une cinquième semaine consécutive de souscriptions nettes. Les fonds dédiés aux actions japonaises ont engrangé 900 millions de dollars, affichant ainsi une sixième semaine consécutive de collecte nette.

Côté obligataire, la semaine au 6 janvier s'est soldée par une collecte nette de 3,3 milliards de dollars, la plus élevée des onze dernières semaines. Seuls les fonds d'obligations à haut rendement et les fonds de prêts ont terminé la semaine dans le rouge, avec des sorties nettes de 0,4 milliard de dollars pour les premiers et de 0,6 milliard pour les seconds. En revanche, les fonds d'obligations en catégorie d'investissement ont attiré des souscriptions nettes de 1,9 milliard de dollars, les plus importantes des cinq dernières semaines et les fonds dédiés aux obligations municipales ont engrangé 1,1 milliard de dollars sur la semaine et près de 10 milliards de dollars depuis la mi-septembre. Les fonds d'obligations européennes ont terminé dans le vert après quatre semaines consécutives de sorties nettes, grâce à la forte demande enregistrée sur les obligations norvégiennes.

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant